Non classé

La Confrérie Bruno Dangin, un domaine aux frontières de la Champagne et de la Bourgogne

Originaires de Celles-sur-Ources où leur famille produit du champagne, Bruno et Mathieu Dangin s’installent à Molesme en Côte d’Or en 2011. Oenologue de formation comme son père Bruno, Mathieu décide de prendre la voie du bio. Le vignoble autour de Molesme recèle bien des qualités, les mêmes que les villages à côté : Les Riceys, à 6km.

Du calcaire, une belle exposition sud/sud-est, une qualité d’ensoleillement, une approche de la vigne respectueuse de l’environnement, une maîtrise des vinifications et de la prise de mousse en font un domaine phare de cette région méconnue du Châtillonnais.

Cette région, classée en appellation Champagne jusqu’en 1919, puis séparée de celle-ci puisque située en Côte d’Or, devient pourtant petit à petit l’écrin du Crémant de Bourgogne.

Mathieu et son papa élaborent des crémants du même niveau que les champagnes de l’Aube. Une bulle fine et élégante, un caractère racé, une tension minérale jusqu’à une certaine salinité font de ces crémants des rapports qualité-prix sans comparaison en matière de bulles.

Parlons des Cuvées.

« Territoires » est un assemblage de pinot noir (20%) et de chardonnay (80%). C’est aussi un assemblage de raisins bios achetés dans différents départements. Il est donc classé en Vin de France. Un vieillissement prolongé sur lattes de 45 mois en fait une méthode traditionnelle puissante et aromatique. Le citron confit, le fenouil et la brioche grillée exhalent une puissance insoupçonnée. Dosage à 8gr (brut), 14.18€

« Cuvée Blanche » est un 100% pinot noir de la commune de Molesme. Un vin d’une extrême finesse dans la bulle comme dans la palette aromatique. Arôme de citrons et d’agrumes frais, minéralité fine et calcaire qui rappelle les belles cuvées de meilleures maisons de champagnes. Et c’est là tout l’intérêt, un crémant aux mêmes qualités qu’un champagne, avec évidemment un prix plus modeste, et donc à boire avec moins de modération. Dosage à 5gr (brut/extra-brut), 16.35€.

La cuvée Constance. Le crémant issu de la parcelle la plus proche de l’Aube. Ce crémant de pinot noir apporte toute la puissance saline du calcaire, la souplesse briochée du pinot et la fraîcheur de son (très) faible dosage. Cet extra-brut millésimé 2017 s’exprime comme les plus grandes bulles. Elle doit être dégustée dans de grands verres à une température de 10° minimum. Sa puissance étonne, son équilibre aussi. A ne pas manquer. 24.37€.

La cuvée Rose. Tant de pinot ne pouvait pas se décliner sans rosé.  Les petites baies rouges acidulées et la tonicité des petites touches poivrées apportent l’originalité de cette cuvée. A déguster sur un saumon gravlax. Dosage à 8gr, 18,49€.

Toutes ces bulles sont arrivées la veille du confinement : profitez-en!